Observatoire européen des think tanks Think tanks and civil society : because ideas matter

Home > Attività > Archives > Les J.O. de Londres ne favoriseraient pas la pratique populaire du (...)

Les J.O. de Londres ne favoriseraient pas la pratique populaire du sport

29 luglio 2012

Dans leur étude «Give Us our Ball Back: Reclaiming Sport for the Common Good», les think tanks britanniques Sports Think Tank et Theos Think Tank révèlent que la pratique sportive d’une majorité de citoyens d’outre-Manche ne sera pas motivée par le déroulement des Jeux Olympiques.

Selon cette étude, seulement 4 % des personnes interrogées déclarent être d’accord avec l’affirmation suivante : « En ce moment, j’ai envie de faire plus de sport en raison des Jeux de Londres de 2012 ». 80 % d’entre elles se sentiraient même en désaccord, voire en désaccord profond avec cette dernière.

Le rapport montre également que les discours politiques valorisant le sport pour ses impacts sur la santé, la promotion de valeurs ou de la morale, ou l’économie seraient in fine contre-productifs et se fonderaient sur une argumentation caduque. En oubliant les aspects les plus ludiques et amusants du sport, les discours politiques «gâcheraient» ainsi la réalité de la pratique sportive du plus grand nombre.

Lire le communiqué de presse de Sports Think Tank :
http://www.sportsthinktank.com/uploads/sportsthinktank-press-release---give-us-our-ball-back.pdf

Copyright Observatoire des think tanks - Powered by SPIP, Feat.B_HRO - Terms of use