Observatoire européen des think tanks Think tanks and civil society : because ideas matter

Accueil > Think tanks > Monographies > IDE - Institut de l’entreprise

IDE - Institut de l’entreprise

12 mars 2007

Institut de l’entrerpise

Adresse :29 rue de Lisbonne, 75008 Paris
Tél : +33 (0)1 53 23 05 40
Fax : +33(0)1 47 23 79 01
Mail : aselinger@idep.net
Web : http://www.institut-entreprise.fr
Président : Michel Pébereau
Délégué Géneral : Jean-Pierre Boisivon

Historique

Créé en 1975, l’Institut de l’entreprise voulait doter les entreprises d’un “lieu d’échanges et de réflexions indépendant de tout mandat syndical ou politique, permettant d’affiner l’approche des questions économiques, sociales et sociétales”. Ses fondateurs, François Ceyrac, Jean Chenevier et François Dalle, souhaitent prolonger l’action du Centre de recherches et d’etudes des chefs d’entreprise (CRC), créé en 1953 par Georges Villiers. L’Institut vise à alimenter en analyses et propositions les décideurs. Ce sont les chefs d’entreprise qui définissent ses programmes de travail, supervisent la conduite des études et président les commissions. Plus des deux tiers des entreprises cotées au CAC 40 sont membres de l’Institut.

Valeurs

Jean-Pierre Boisivon, délégué général de l’Institut constate que : “La France a beaucoup d’atouts, mais elle en gâche une partie par une mauvaise gestion. Le problème est en réalité la gestion de la sphère publique.” C’est pourquoi, l’Institut privilégie l’analyse des politiques publiques. Il poursuit en soulignant que l’Institut défend une approche humaniste de l’entreprise qui place les hommes et les femmes au coeur des processus de création de richesses car ce sont eux “qui font la différence.”

Missions

L’Institut de l’entreprise poursuit deux objectifs : contribuer à alimenter la réflexion des chefs d’entreprise sur les enjeux économiques et sociaux et promouvoir auprès du plus grand nombre l’idée que l’entreprise joue un rôle fondamentalement positif dans la société.

L’activité de l’Institut se décompose en trois axes :

• Un pôle de réflexion : Organisé autour de deux commissions permanentes : l’Observatoire de la dépense publique et la commission de modernisation de la fiscalité, et de commissions ad-hoc (Entreprises dans la mondialisation, Dialogue social et progrès social…).

• Les manifestations : Dirigeants d’entreprise, personnalités politiques, experts issus de l’entreprise ou du monde universitaire sont invités à s’exprimer à l’occasion de rencontres informelles, de colloques et de séminaires. Ainsi, le « Club d’observation économique », présidé par François Essig (Cabinet Deloitte), se réunit chaque mois autour d’une personnalité pour débattre de l’actualité. Autre exemple, “les lundis du social” animés par Xavier Lagarde (Université Paris 10) s’intéressent aux problématiques de droit social selon une approche transversale.

• Un Pôle de formation : Depuis quelques années, l’Institut s’est engagé à confronter trois types de publics au monde de l’entreprise :
- Les jeunes “élites”, avec l’Institut des hautes etudes de l’entreprise (IHEE),
- Les professeurs de sciences economiques et sociales du secondaire, au travers de stages en entreprises et d’un site internet de ressources documentaires http://www.melchior.fr,
- Les élèves journalistes du CFJ et de l’IEP de Paris.

Réalisations

L’Institut de l’entreprise publie l’essentiel de ses travaux sein de publications accessibles gratuitement sur son site : • Les Notes de benchmarking international • Les Notes de l’Institut • Les Working papers • Les “Transversal” • Les travaux des commissions

La revue Sociétal, reprise en 1999 par la SERPE (filiale édition de l’Institut) au groupe Liaisons Sociales, propose chaque trimestre une analyse des réalités économiques et sociales (http://www.societal.fr). La revue est née en 1996 du groupement de deux publications mensuelles : les Chroniques et les Analyses, éditées par la Sedeis de Bertrand de Jouvenel (Société d’Etudes et de Documentation Economiques, Industrielles et Sociales). La rédaction est dirigée par Jean-Marc Daniel, Professeur d’économie à l’ESCP-EAP.

Le Projet 2007

L’Institut de l’entreprise a décidé d’intervenir dans l’agenda de l’élection présidentielle pour faire valoir le point de vue de ses adhérents. Au cœur de ce projet, le site Internet http://www.debat2007.fr, piloté par Jean-Damien Pô (directeur des études de l’Institut), a été lancé en mars 2006. Il s’adresse directement à l’opinion publique. Deux initiatives sont conjointement lancées :

• Le wiki2007, une base de données, accessible et modifiable par tous, qui recense l’ensemble des propositions de campagne, déclarations et prises de position des candidats. • La cellule de chiffrage vise à évaluer financièrement les programmes politiques des candidats, les incitant à faire preuve de cohérence et de clarté dans leurs propositions.

Parallèlement, l’Institut a mis en place, depuis le printemps 2006, huit groupes de travail thématiques, qui livreront les fruits de leur réflexion dans l’ouvrage collectif Et l’économie, alors ? dirigé par Michel Pébereau et Bernard Spitz (secrétaire général d’En Temps Réel). Sortie prévue fin janvier 2007, aux éditions Robert Laffont.

Partenariats

Ses activités sont financées par les cotisations de ses membres. On y compte Accord, AGF, Air Liquide, BNP Paribas, Carrefour, EDF, ESCP-EAP, France Telecom, HEC, ESSEC, KPMG, Lafarge, PSA, Publicis Consultants, Safran, Suez, total, etc... Par ailleurs, l’Institut s’appuie sur un réseau international de cercles de réflexion et d’experts, en faisant partie notamment de l’International Network of Private Business Organizations.

Suivez-nous !

Copyright Observatoire des think tanks - Powered by SPIP, Feat.B_HRO - Mentions légales