Observatoire européen des think tanks Think tanks and civil society : because ideas matter

Accueil > Think tanks > Monographies > Institut Aspen France

Institut Aspen France

6 mars 2007

Coordonnées

Adresse :119 rue Pierre Corneille, 69003 Lyon
Tél : +33 (0)4 72 41 93 12
Fax : +33(0)4 78 42 10 41
Mail : contact@aspenfrance.org
Web : http://www.aspenfrance.org
Président d’honneur : Raymond Barre
Président des conseils de surveillance et d’orientation : Michel Pébereau
Président : Jérôme Huret
Directeur géneral : Pascal Perzo

Renouer le dialogue entre le sociétal, le culturel et l’économique, telle était l’ambition de l’industriel américain Walter Paepcke lorsqu’en 1949, il convie à Aspen (Colorado) une cinquantaine de personnalités issues des cercles intellectuels et financiers pour explorer ensemble des problématiques contemporaines. Son initiative prend alors forme : the Aspen Institute voit le jour. Depuis, le concept s’est propagé dans différents pays comme l’Italie, l’Allemagne, l’Inde, le Japon ou la France. “L’affiliation avec les autres instituts Aspen repose sur le partage des mêmes valeurs, de la méthodologie, et parfois sur des travaux ou programmes communs mais nous avons des organes de gouvernance indépendants. Aspen France n’est en aucun cas un bureau d’Aspen USA : Le conseil d’administration est français et il n’y a pas de lien hiérarchique ou financier entre eux.” précise Pascal Perzo, directeur d’Aspen France.

Historique

L’Institut Aspen France a été créé en 1983 autour d’Olivier Mellerio, associé chez Interfinexa et ancien Président du Comité Colbert (2002-2006). L’Institut s’est établi à Lyon en 1994 sous l’impulsion de Raymond Barre, alors président de l’Institut, député du Rhône et futur maire de la ville. Cette implantation provinciale a permis un fort développement de ses activités à travers des partenariats avec les collectivités locales. Aspen s’est développé avec l’ambition de devenir “un lieu d’échanges international, non partisan, au croisement de l’économie, de la société et de la politique” (phrase d’accroche de son site web). Aujourd’hui, Jérôme Huret, ancien vice-président de Nortel Networks, en assure la présidence.

Valeurs

Les instituts Aspen prônent des valeurs d’humanisme, de dialogue, d’ouverture et de confrontation des idées. Au-delà de ces valeurs traditionnelles, Aspen trouve son originalité, à l’instar du Club de Rome, dans sa méthodologie prospectiviste dévelopée pour préparer, nourrir et animer sa réflexion intellectuelle. Aspen France travaille donc en réseau avec d’autres think tanks et fondations (comme la Fondation Robert-Schuman, la Fondation franco-japonaise Sasakawa, la Fondation Gabriel-Péri, la Fondation Jean-Jaurès, la Fondation pour l’innovation politique, la Friedrich-Ebert Stiftung, l’IFRI), des universités, des ONG et des partenaires locaux.

Missions

L’Institut Aspen a pour objectifs de contribuer à une réflexion globale, d’influencer les grands débats internationaux et d’être un centre de rencontres pour des décideurs d’univers différents. Il rassemble donc un public divers : des responsables économiques, des personnalités politiques, des représentants d’organisations internationales et d’associations, des universitaires, des responsables syndicaux et des professionnels des médias. Les thèmes de travail privilégiés sont les relations transatlantiques, l’Afrique, les religions, la Méditerranée et la notion de leadership politique. Par ailleurs, sa présence en Rhône-Alpes l’amène à organiser des rencontres sur le thème du développement territorial.

Pour superviser ses activités, l’Institut Aspen dispose d’un conseil de surveillance et d’un conseil d’orientation qui définit sa stratégie, son cadre, sa cohérence et en assure le contrôle. Les deux organes sont présidés par Michel Pébereau, également président de l’Institut de l’entreprise. Pour coordonner ses activités, une équipe de permanents est basée à Lyon.

Réalisations

Les programmes de travail de l’Institut sont préparés par des comités de pilotage restreints composés de membres du Conseil et de spécialistes. Il est possible de commander les synthèses des différents travaux de l’Institut (10€ par synthèse) en anglais et en français ; les résumés sont en libre accès sur le site. Aspen organise également des rencontres : petits-déjeuners, déjeuners ou dîners, débats autour d’un thème et d’un invité. Le site web remet régulièrement à jour le calendrier des réunions et des activités. Ces rencontres privilégient le dialogue informel pour l’échange d’idées, afin de permettre aux membres d’approfondir leurs réflexions, de mettre leurs idées en perspective, de les enrichir. Les participants aux conférences d’Aspen interviennent à titre personnel. Des observateurs peuvent assister aux débats, sans prendre la parole pendant les sessions. L’Institut Aspen a pour souci de conserver la confidentialité et la spontanéité de ses rencontres. Les journalistes ne sont d’ailleurs pas autorisés à en reproduire publiquement le contenu.

Les rencontres de l’Institut sont accessibles uniquement sur invitation. L’Institut ne mène pas d’action de lobbying, ne fait pas de recommandation ou de proposition en son nom propre. De même, l’Institut ne semble pas développer d’activité de conseil aux entreprises.

Fonctionnemment et financement

Son fonctionnement est assuré par des partenariats avec les collectivités de la région dont la ville de Lyon, la ville de Saint-Etienne, la CCI de Lyon, le département du Rhône, le Grand Lyon , la Région Rhône-Alpes et l’agence pour le développement de la région lyonnaise (Aderly). Ses programmes bénéficient de financements ad hoc de fondations, d’entreprises et de collectivités territoriales. Aspen France est également soutenu par la Banque mondiale, l’Union européenne, le Centre d’analyse et de prévision du ministère des Affaires étrangères, l’OTAN, Mc Kinsey & Co, RTL, le Medef, Alcatel, le groupe Bolloré, EADS, Suez, ou encore Total.

Par Agnès Iborra, coordinatrice veille

Suivez-nous !

Copyright Observatoire des think tanks - Powered by SPIP, Feat.B_HRO - Mentions légales