Observatoire européen des think tanks Think tanks and civil society : because ideas matter

Accueil > Think tanks > Monographies > La République des Idées

La République des Idées

2 novembre 2006

Coordonnées

Adresse :31 rue Saint-Placide, 75006 Paris
Tél : +33(0)1 45 44 94 75
Fax : +33(0)1 45 44 91 22
Mail : idees@repid.com
Web : http://www.repid.com
Président : Pierre Rosanvallon
Vice-président : Olivier Mongin
Trésorier : Jean Peyrelevade
Secrétaire Géneral : Thierry Pech

Historique et valeurs

La République des Idées est une association loi 1901 créée en 2002 comme un lieu d’échange et de rencontre entre des hommes désireux d’entamer débat et réflexion sur les grands problèmes contemporains. Elle se veut lieu de rassemblement autour de la foi en la force des idées, susceptible d’insuffler un nouvel élan à la vie des idées. Ce think tank se crée autour de plusieurs lignes de force : l’émergence de nouveaux phénomènes économiques ou sociaux et la nécessité de les comprendre, les transformations des sciences humaines, et la volonté d’offrir de nouveaux outils de réflexion et d’analyse. La République des Idées naît alors d’un désir de sortir de la panne intellectuelle de la société française, dont témoignent la méconnaissance et l’absence d’analyse de problèmes nouveaux, comme le durcissement des conditions de travail ou le processus de déclassement. Elle s’attelle également à une réflexion menée à l’échelle mondiale avec l’ambition d’informer sur ce qui se passe dans le monde. La République des Idées s’articule autour de quatre grands axes de travail :

  1. L’analyse des transformations du capitalisme et de leurs implications en termes d’action politique.
  2. L’étude des mutations des formes de travail et la place de l’Homme en leur sein.
  3. Une réflexion sur l’élargissement des frontières européennes, sur leurs modifications et sur la constitution de l’identité européenne dans ses relations extérieures.
  4. Une réflexion sur les relations internationales telles qu’elles sont refondées par les données de la mondialisation.

La nouvelle place accordée à l’individu dans l’évolution des sociétés libérales : entre droits, devoirs et liberté, l’homme contemporain occupe dans nos sociétés une position nouvelle qu’il s’agit d’analyser. Il s’agit alors de mener en parallèle réflexion sur la construction des citoyens et de la démocratie.

Missions

C’est dans ce cadre de réflexion que la République des Idées met en place une politique volontaire de production intellectuelle. Elle ne propose pas, précise Thierry Pech, son secrétaire général, de critique de la politique publique, de lobbying ni de travail de production opérationnelle pour les décideurs, privés ou publics. Sa contribution à la vie démocratique se situe dans sa volonté d’ouvrir le débat public. « La République des idées est un atelier intellectuel où nous voulons acquérir une lucidité panoramique sur la société d’aujourd’hui dans une totale indépendance vis-à-vis des partis politiques » Thierry Pech.

Réalisations

Les missions de débat et de recherche qui sont celles de la République des Idées se traduisent par une forte production de connaissance qui se met en place par trois biais principaux : Une collection d’essais au Seuil, une revue : La vie des idées, des colloques et des débats

Publications

La collection d’essais La République des Idées/Seuil : Cette collection édite des réflexions de membres ou collaborateurs de la République des Idées. Les titres, recensions et extraits de ses essais sont disponibles sur le site de la République des Idées.

La Revue : La vie des idées. Dirigée par Thierry Pech, La vie des idées est un mensuel désireux d’offrir au public francophone une réflexion originale et rigoureuse sur les situations internationales. Elle désire offrir un accès aux débats étrangers et à leurs acteurs. Son but est d’abord la diffusion d’informations. Elle propose donc expositions, synthèses, interviews, recensions…d’un grand nombre de sujets internationaux, dans les domaines politique, sociétal, économique, historique ou littéraire. La revue est disponible en librairies ou par abonnement directement auprès du think tank. Le sommaire des revues ainsi que certains articles sont disponibles sur le site de la République des Idées, dans les archives de La vie des idées.

Le Forum : La nouvelle critique sociale

Le forum de Grenoble a été la rencontre de chercheurs et de producteurs de connaissance, mais aussi de praticiens et d’acteurs sur les questions sociales. Le projet cognitif de ce forum aura été une refonte de la critique sociale, partant du constat de l’émergence de nouveaux problèmes sociaux et de l’absence d’analyse appropriée de ceux-ci. Dans le but de sortir d’un sentiment d’impuissance et de la désertion actuelle du politique, ce forum aura voulu proposer des analyses nouvelles, tant des problèmes que des pratiques, afin de proposer d’autres outils pour sortir de l’impasse. L’organisation de cette rencontre a relevé d’une volonté publique de diffusion de la connaissance, à la différence de certains think tanks qui effectuent souvent un travail discret, notamment de lobbying. Au contraire, la République des Idées cultive une véritable philosophie de l’espace public qu’elle a voulu mettre en avant à cette occasion. La volonté aura été de reconfigurer les concepts du temps, comme la précarité et les inégalités dans l’espace public. L’organisation de ce colloque aura eu lieu, selon les organisateurs, à un moment clef : après quatre ans de travail et de production intellectuelle, la République des Idées a estimé qu’elle arrivait à un moment critique dans lequel s’insérait de façon cohérente l’organisation de ce forum. Celui-ci, organisé en collaboration avec Solidarités actives (présidé par Martin Hirsch) aura compté 8000 entrées sur trois jours et accueilli 250 intervenants, constituant un événement d’envergure dans le monde de la production intellectuelle de la société civile. Le forum s’accompagne d’un ouvrage réunissant plusieurs contributions : La nouvelle critique sociale, aux éditions du Seuil.

Par Emilie Johann - Secrétaire Génerale de l’Observatoire français des think tanks

Suivez-nous !

Copyright Observatoire des think tanks - Powered by SPIP, Feat.B_HRO - Mentions légales